COUPLET 2 
« Si tes paroles, tes réalités » = différence de langue, de culture, de sexe, de couleur de peau, de CHAMP LEXICAL
« Peuvent faire de toi l’étranger » = je peux avoir du mal à accueillir les mots de l’Autre
« Je veux avec toi apprendre à échanger » = J’apprends à observer ce qui me dérange dans les mots de l’Autre
« Le décompte a commencé » = il n’y a pas d’âge pour commencer à apprendre que le langage verbal enrichit du verbe le langage corporel ou non verbal. Le langage positif est celui de la solution contrairement au langage négatif qui est celui de la problématique. On ne parle que de soi. Le langage positif m’apprend que l’Autre s’intéresse plus à la solution qu’à la problématique. J’apprends à reconnaître et apprivoiser les deux formes d’expression (solution/problématique). Les deux ont même valeur, l’une cerne la problématique et l’autre alimente la solution.

La polarité de l’Autre (ma capacité à m’ouvrir à l’Autre) est l’expression de ma construction sociale.
La couleur permet de distinguer les 2 polarités du bas de celles du haut.

Rappel : 
Polarité du MOI et polarité de l’action, à la base de ma construction physique, sensorielle, émotionnelle 
Polarité de l’Autre et polarité des idées, expression de ma construction sociale, intellectuelle, mentale.

Auteur : Christiane Lavanoux 16 / 03 / 18
Compositeur, interprète : Maeva Jillson
Réalisateur clip video : Satu von Hellens (Cinead productions), images : Jean-Christophe Robert, Satu von Hellens
SACENC 

Visionner le clip JE avec les sous-titres explicatifs

Navigation de commentaire

ONGLET PRÉCÉDENT Onglet précédent JE, le concept derrière la chanson (2)

Laisser un commentaire 

Connecté comme igameattitudeDeconnection?

Commentaire

Publier des commentairesSearch:Articles récent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire